Cordialement, bisous !

Charte du bénévolat

Être bénévole, c’est :

  • Intégrer l’association (mais sans avoir pour autant un statut de membre, une personne bénévole n’a pas l’obligation de prendre une cotisation annuelle) pour réaliser un objectif commun
  • Échanger des idées, des expériences
  • Une implication et un engagement personnel
  • Participer, soutenir et diffuser les activités associatives

Le·la bénévole s’engage, après avoir pris connaissance et approuvé la « charte du bénévolat » et le règlement, à en respecter les termes.

Quand vous vous engagez, l’association s’engage aussi.

L’association s’engage auprès des bénévoles :

  • A vous accueillir et à vous considérer comme un·e partenaire
  • A vous confier des activités en regard de vos compétences, vos motivations et vos disponibilités
  • A définir les missions, responsabilités et activités
  • A assurer votre intégration et l’accompagnement par les moyens nécessaires et adaptés à la taille de l’association
  • A vous aider à vous insérer et à vous épanouir au sein de l’équipe
  • A vous accompagner tout au long de votre « projet » pour l’association
  • A vous dédommager des frais que vous engagez dans le cadre de vos activités*
  • A produire sur demande une attestation de bénévolat selon vos besoins pour valoriser vos compétences sur un CV ou lors d’un entretien professionnel
  • A vous aider dans vos projets personnels qui impliquent un besoin en matériel spécifique.

Le·la bénévole s’engage :

  • A accepter les valeurs de l’association, à se conformer à ses objectifs et à en respecter la charte et règlement.
  • A assurer de façon sérieuse et efficace sa mission et son activité et de prévenir en cas d’empêchement le comité exécutif de l’association pour que celui-ci puisse pourvoir à son remplacement
  • A collaborer avec les autres membres de l’association (comité exécutif et autres bénévoles)
  • A respecter la personnalité d’autrui et collaborer dans un esprit de compréhension mutuelle avec les autres bénévoles
  • A ne pas parler au nom de l’association sans l’accord du comité exécutif
  • A consulter le comité exécutif avant toute prise d’initiative, notamment pouvant engager la responsabilité de l’association

Action et travail au sein de l’association :

Ceci implique un certain nombre de règles morales, légales et déontologiques auxquelles la personne bénévole est tenue :

  1. Toute action menée au nom de l’association devra être préalablement validée par le comité exécutif
  2. Le résultat de ces actions (documents, contacts, productions…) sont la propriété de l’association et doivent être, à tout moment, à la disponibilité des responsables
  3. Le travail produit à titre bénévole étant assimilé à un don de temps et de compétence, la personne bénévole ne doit ni revendiquer, emporter, diffuser… en son nom ce qui a été produit pour le fonctionnement de l’association
  4. Le travail fait ou diffusé doit impérativement être validé par une personne du comité exécutif
  5. Le travail produit doit correspondre aux besoins et aux objectifs de l’association. La validation d’un travail est faite sous l’autorité de la personne responsable de l’activité.

Les règles édictées ci-dessus ne sont pas exhaustives, elles découlent du bon sens, du respect et du savoir vivre.

L’association et la personne bénévole conservent le droit d’interrompre leur collaboration mais en respectant un délai de prévenance raisonnable.

*Cela dépendra des ressources de l'association et en accord réciproque entre les membres du comité exécutif.
Non considérées comme une rémunération, les sommes reçues à ce titre ne sont d'ailleurs ni imposables, ni soumises à cotisation.
Pour obtenir le remboursement des frais, vous devrez remettre à l’association une pièce justifiant la dépense (facture par exemple) accompagnée d'une note de frais précisant son origine, signée par vous et approuvée par la personne présidant l'association.
Ces documents sont indispensables en cas de contrôle fiscal ou de l'URSAFF. Gardez-en une copie. Le remboursement se base sur la dépense réelle.